Catégorie : Ecriture

Ne hais pas le pluie ….


Les nuages sont les éléments naturels qui ont pour rôle de répartir l’eau sur plusieurs zones du globe, les firmes industrielles s’accaparent les eaux retombées au sol pour en faire commerce, ces firmes industrielles ont aussi bien magnifiquement inventés les canalisations pour une répartition plus précise, mais ont aussi maléfiquement inventé les vannes pour couper l’eau à ceux qui n’arrivent plus à payer !

La nature à créé le cycle de l’eau, l’eau tombée sous forme de pluie remplissant les nappes phréatiques, cette eau en passant par tout un système de filtrage naturel jaillie de multiples sources, les firmes industrielles ont aussi bien inventés des systèmes de nettoyages de eaux usées,  mais ont aussi inventés un tas de produits chimiques qui polluent ces eaux !

N’attend pas que la pluie cesse de tombé pour être privé d’eau … attend juste les fin de moi difficile !


Quelques rimes & jeux de mots



J’aime écrire, pensées, rimes & jeux de mots, en voici quelques un :


Dit-on … selon le Dicton …. que le Pot de Fer écrase le Pot de Terre … mais … le Pot de Vin … lui … achète le Pot de Fer … et … les Peaux de Vaches elles … encaissent les Pots de Vin … dommage que bien trop peu de gens aient perçus le Pot aux Roses … car bien trop de gens tournent encore autour du Pot … et avec l’argent des Pots de Vin … les Peaux de Vaches … elles … s’achètent … des manteaux en Peaux de Léopards … des chaussures en Peaux de Pythons …. et des sacs en Peaux de Crocodiles …. ou bien se foutent la marque au Crocodile sur la Peau … Le Pot de Terre … lui … les nerfs à fleur de Peau … il rêve … de leur faire la Peau … aux Peaux de Vaches … Car c’est toujours le Pot de Terre … qui paye les Pots Cassés … et qui les paye Plein Pot …


Pour obtenir du résultat, il faut s’entrainer … sans trainer … alors :Enchainements … D’entrainements … percevoir chaque échec comme un Enseignement


Le partage est un fils Conducteur … entre ceux qui sont dans le besoin et ceux Qu’on Du Cœur … son pouvoir est Reconstructeur

Slam : Palette de couleurs


  • Le bleu du ciel, dont sont privés, les enfermés, les détenus et les internés
  • Le bleu de la mer, dans laquelle se noient, certains de ceux, qui en tentent la traversée, vers le mythe, d’un monde meilleurs           
  • Le bleu de mes yeux qui crachent sur le discours, d’un homme titré la France au Français
  • Le bleu de l’uniforme du policier, et des gyrophares, qui effraient plus qu’ils ne rassurent
  • Le bleu de travail que porte l’ouvrier, souvent oublié
  • Le bleu de tant d’hématomes, de tant de coups portés
  • Le bleu d’un drapeau, sur lequel chacun projette, ses propres valeurs              



A l’orale

Exprimer avec colère, l'explication Orale
ce fait violente comme un Orage
On Range
dans des cases ceux dont lacunaire est la Narration
mais à savoir qu'en bas c'est dans la merde qu'on apprend la Natation 
souvent discriminé par leurs Notations
donc on avance en Rotation (on tourne en rond)
on Circule en Circulaire
Nous étions ces jeunes Qu'on Jugeait 
dans les insultes et c'est sur les têtes des mère Qu'on Jurait
aujourd'hui j'apprends à Conjuguer
car le sort je voudrais le Conjurer 
toutes ses Insultes
nous ont fait passer pour un Incultes
ils sont persuadés que leurs bonnes manières ils nous Inculquent
quand ils nous Inculpent
alors nous sommes ce genre de types, Qu'on Prend Pas 
aux sérieux car parlons un argot que tout le monde, ne Comprend Pas

Dans les fissures du bitume

Dans les fissures du bitume les fleurs rebelles Éclosent
Explosent
la fenêtre quand la porte Est Close
Exposent
leurs visions Des Choses
Et Osent
croire en Des Causes
et ne te crois pas au dessus non tu ne chies pas Des Roses 
Je Déplores
le fait que, le système leur Dévore
la motivation, Dès L'hors
que celles-ci redouble D'efforts
souhaitant les empêché D'éclore
soit disant qu'elles font tâche au Décors

Les gens ne S’adressent plus la parole ils S’agressent

plus la parole ils S’agressent

Les gens ne S’adressent
plus la parole ils S’agressent
de le haut Sa Dressent
des frontières et, ca donnent des, leçons de Sagesse
tout Ca n'Laisse
pas de place aux débats, Car, on ne peut convaincre personne, Quand, une pluie d’insultes, ce Déverse
en Averses
sur le camp Adverse
Ca Verse
du poisson dans l'assiette du voisin
Entre
les uns et les Autres 
y a comme un torrent que,  personne de Traverse
souvent dés le Début
du Débat
ca par Cache
en Clache
car y à un manque de volonté pour Débattre
alors les gens commencent à se Combattre
se Rabattrent
sur des Arguments
basés sur des Slogans
souvent Snobant
celui d'en face et, comment veux tu Que 
le débat est lieu Quand
les uns se foutent Eperdument
de ce qui disent les autres Qui
passe à la colère le temps d'un Eternument
alors on se dispute Et Perd Du Temps
et le propose En
devient incisif Et Percutant 
Si souvent les duos tournent au Duels 
car humainement parlant Plus Rien
ne ce conjugue au Pluriel
certains rêvent même d'un monde où chacun se Confinant
sur son Continent
où on ne mélangerais les origines qu'aux rayon Condiments 

Ce monde est triste

Ce monde est triste:  
comme, des yeux d'enfants orphelins Larmoyant
comme, un Gars S'noyant
en Fuyant
un pays Guerroyant 
comme, se sans abris dans un coin de gare, aux yeux des passants Guère Voyant
comme, c't'homme perçu comme fou mais Clairvoyant 
comme, c't'homme à qui par faute de place le 115 Refuse Refuge 
qui veut mettre un Terme 
à cette vie qu'il trouve si Terne
Sans Vivre il S'enivrent
du matin au soir se Saoulant Souffrant S'ouvrant Souvent les veines 

Les politiques qui se Fiancent avec la Finance

Je vais te faire une Confidence 
je ne fait pas Confiance
aux politiques qui ce Fiancent
avec la Finance
que sur leurs magouilles les medias font vœux de Silence
l'écrans de fumée est Si Denses 
Je ne veux pas répondre à L'exigence
de L'éminence 
politique, il faut se rendre à L'évidence
de L'existence 
de la lute des Classes 
avant qu'ils ne Cassent
tout les acquis Sociaux
j'avoue Sous Ce
poids du stress je suis Soucieux
de L'avenir
se pari A Tenir
que va t-il Advenir
allons nous Réussir
à nous Réunir
quand eux ne pensent qu'à nous Punir
Que nous réservent-ils pour l'avenir à Par La Chute
et c'est aux pilotes que seront réservés les seuls Parachutes

Des photos qu’on fou au feu

On lutte pour le changement mais c'est des boucles Au Fond En Fait qu'On Fait
des rêves d'avenir pas tous les Enfants Au Fond En Font
car dès L'enfance on nous Enfonce 
alors dans le mur d'En Face On Fonce
On Fronce
les sourcils quand le lois passent En Force ... On Force
pas le destin avec des si, mais quand certaines règles abusives que le peuple Enfin Enfreint
quand ceux qui dirigent se foutent de ceux qui Ont Faim ... en bas On Feint
la joie de vivre sous des sourires de façades, On Fuit
la réalité comme on peut, des fois on voudrait oublier un passé comme des photos qu'On Fout Au Feu